• Com'Adjoint

Les 3 pas de base du référencement

Dernière mise à jour : juin 10

Ça y est, vous avez votre site ! Bravo !! le monde entier vous voit enfin !! ah non, ce n'est pas le cas ? Vérifions ensemble les 3 pas de base !


Ami artisan ou patron de TPE, nul besoin de vous expliquer les avantages d'une vitrine web. Vous avez bien compris, vous aussi, qu'avoir un site internet est la condition sine qua non pour exister dans ce monde devenu numérique. Mais au delà de l'aspect technique, il vous faut assimiler les bases de gestion web et garder le bon rythme si vous voulez rester dans la "Google danse" !


Construction | Rédaction | Diffusion

"Pour assurer votre visibilité web, 3 règles de bases à suivre

Etape 1 : Construire son site web

Quand on pense à "site internet" on pense bien sûr d'abord à l'aspect technique du site web , que ce soit au niveau du langage informatique ou codage, que des étapes de construction même du site (le balisage du site). Réfléchir sur la thématique des rubriques et leur organisation, également sur les illustrations et visuels qu'il ne faut pas oublier de libeller , trouver le nom de domaine et l'hébergeur, etc.


Cette étape est très importante, puisque "cette vitrine web" doit à la fois vous présenter, expliquer votre activité mais aussi refléter votre identité et vos spécificités; bref, traduire votre a.d.n numérique.

En général, cette étape de développement web est très bien conçue : vitesse du site, design "responsive", c'est-à-dire qui s'adapte à l'appareil de lecture, et puisse être lu aussi bien sur pc que sur téléphone ou tablette, etc. De multiples prestataires, freelances ou sociétés, sont disponibles pour effectuer avec brio, ce travail de conception et de lancement.


En revanche, c'est souvent l'étape suivante qui dérape...celle de gestion du site web.

Car force est de constater, que pour beaucoup de patrons de tpe ou d'artisans, cette étape de construction de site est une fin en soi. "On a le site c'est bon ! il est en ligne, parfait ! c'est fini, c'est réglé ! passons à autre chose "Alors qu'au contraire, cela n'est que le début justement ! C'est un peu comme passer son permis, trouver sa voiture et ...ne pas la conduire ! avouez que c'est dommage...


Etape 2 : construire sa ligne éditoriale - "web content"

Késako ? Il s'agit de prévoir ce que vous allez dire, quand et comment vous en parlerez.

Bien sûr, à l'étape précédente, vous avez réfléchi et on vous a conseillé les bons mots clés à insérer . Mais ce n'est pas de ça ce dont je veux parler.

Même s'il est vrai qu'il faut penser à compléter ou modifier régulièrement les mots-clés, afin qu'ils collent à votre activité . Ils traduisent votre activité : ils doivent donc évoluer en même temps qu'elle. Par exemple, concrètement, pour mon client cuisiniste, dans les premières descriptions, on n'évoquait pas beaucoup les îlots ; terme qu'il a fallu intégrer quand c'est devenu de plus en plus à la mode et donc recherché par les internautes...


"Construire sa ligne éditoriale" signifie qu'il vous faut définir votre fil rouge rédactionnel.

C'est-à-dire, que vous devez planifier ce dont vous allez parler ; établir un rétroplanning de posts.

Pourquoi ? si votre site reste statique, ne "bouge" pas , il sera moins visible par les robots des moteurs de recherche qui scannent en permanence le net. En revanche, si vous signalez régulièrement par la publication de contenus, que votre site "vit", il sera plus visible et "remontra" dans les pages de recherche. L'idéal étant que votre site apparaisse dans les 4 premiers cités, du moins sur la première page . Passé sur la 2èe page, votre site aura moins de chance d'être visité.

"Il ne suffit pas de créer un site, il faut le faire vivre !"

La rédaction de contenus, leur publication via la diffusion d'un blog par exemple, participe en effet massivement à votre référencement naturel. Ok, ce n'est pas le seul paramètre à prendre en compte, mais en tout cas, ce n'est pas celui qu'il faut négliger !

D'autre part, parler de votre activité , participera à renforcer votre expertise dans votre domaine.


Étape 3 : diffuser les écrits


Maintenant que vous avez compris l'importance de renforcer régulièrement le contenu de vos textes, il vous faut organiser la diffusion de vos écrits. Vous avez le choix entre différents moyens et supports. Par exemple, tout à l'heure, je mentionnais le blog. C'est en effet, le 1er élément facile à créer, puisque vous disposez déjà d'un site. Il suffit de vous créer une rubrique supplémentaire, et vous aurez votre espace de blog.

La diffusion passe aussi bien sûr par les réseaux sociaux. Pas la peine d'en avoir 36. Ciblez prioritairement ceux qu'utilisent vos clients et prospects.

Cela peut passer aussi par l'envoi de newsletter. Quoiqu'on en dise, c'est toujours un modèle viable car efficace, quand on l'utilise bien...

Quels que soient vos modes de diffusion (vous pouvez bien sur les cumuler !), ils doivent pouvoir ramener vers votre site web. C'est le but ! générer le max de connections.


Conclusion :

La construction de votre site, n'est que la face visible de l'iceberg !

Il y a toute une démarche à mettre en place derrière, qui est certes chronophage mais passionnante ! c'est elle qui fait connaitre votre activité, décris votre savoir-faire et valorise votre expertise !

Et si vous n'avez pas le temps ou ne savez pas trop comment vous y prendre....contactez-moi !

19 vues0 commentaire